Duathlon (D1 dames) : Cambrai Tri entend se faire plaisir pour la «der» à Chartres

Publié dans Accueil | Laisser un commentaire

D1 duathlon : huitième à Liévin, Cambrai a quasiment assuré son maintien

Au moment de prendre le départ de cette 4e et avant-dernière étape du championnat de France de D1, les Cambrésiennes (11e) espéraient continuer à se mêler à la lutte pour la 10e place occupée par Liévin. Même si elles n’ont pas réussi à refaire une partie de leur retard, elles ont néanmoins fait un grand pas vers le maintien.

<br />
Danielle Stewart a pris la 18<br />
e<br />
 place du GP de Liévin.<br />

S’il y a bien un domaine dans lequel les Cambrésiennes n’excellent pas, c’est dans l’entame de course ! « C’est vraiment frustrant, car elles mettent à chaque fois 2, voire 3 km avant de donner la pleine mesure de leur talent », regrette le responsable de l’équipe, Grégoire Legrand.

Dimanche, la Britannique Danielle Stewart a une nouvelle fois été la Cambrésienne la plus en vue sur les routes liévinoises. Après avoir pris un départ moyen, elle a semblé en mesure de revenir dans les quinze premières. Malheureusement, sur le parcours cycliste, elle a été gênée et décrochée. Dix-huitième au moment d’aborder la dernière partie de course à pied, elle est parvenue à conserver cette place jusqu’au bout.

La bonne surprise de l’épreuve aura incontestablement été Camille Steelandt. « Elle a pris la 24e place de l’étape après avoir animé la partie cycliste. Elle peut être fière de sa prestation », savoure Grégoire. « Quant à Véronique Platteeuw, Mégane Van Steenwinckel et Martine Démarez, elles se sont respectivement classées 32e, 38e et 42e de l’étape. Au final, l’équipe termine 8e ».

Après la 14e place de la première étape, c’est la 3e fois que l’équipe cambrésienne se classe 8e d’une étape d’un Grand Prix de D1. « Nous sommes à notre place. Nous avons malheureusement pris trop de retard pour espérer revenir dans le Top 10 au général. Et ce, d’autant plus qu’à domicile, l’équipe de Liévin a réussi à terminer devant nous. Mais l’essentiel est ailleurs car nous possédons désormais une confortable avance sur les équipes qui nous suivent. Sauf coup du sort, nous sommes assurés de nous maintenir », conclut le capitaine de Cambrai Triathlon.

publié le 25/09/2014 sur http://www.lavoixdunord.fr/

Publié dans Accueil | Laisser un commentaire

Vue dans le journal d’aujourd’hui de La Voix du Nord

Publié dans Accueil | Laisser un commentaire